Archives pour la catégorie Sport

Course de montagne : Thyon-Dixence : Maximilien rivalise avec les Africains

Maximilien réalise une magnifique performance ce dimanche 5 août.

Il termine 3ème à 35 secondes du premier.
1er : Kenyan
2e : Mexicain
3e : Maximilien Belge
4e : Kenyan
5e : Ethiopien

Voici ses impressions (tirées de son blog www.maximiliendrion.com)

« A ce jour, Thyon-Dixence est l’une des plus belles courses à laquelle j’ai participé. Elle a lieu entièrement au-dessus de 2000m, possède de nombreuses parties techniques et l’arrivée sur le barrage est stupéfiante.

L’année passée, c’était ma première participation, j’avais terminé 17e en 1h17’41. Mon objectif cette année était d’améliorer mon rang et mon temps.

C’était vraiment une journée incroyable. Mes sensations n’étaient pas géniales les jours précédents la course mais dès le départ, j’ai su que j’étais en pleine possession de mes moyens. J’espérais améliorer mon chrono mais à ce point c’était inimaginable. Je suis parti assez rapidement puis dans les parties techniques, je suis revenu au contact d’un groupe de 4 coureurs qui occupaient à ce moment-là les places 2 à 5. Je me suis accroché et me disais dans ma tête que je devais tout donner au risque d’exploser avant la ligne d’arrivée. Dans les parties techniques, je me sentais très à l’aise, ce qui m’a permis de respirer un peu et dépasser un coureur. Je n’ai pas voulu attaquer tout de suite, j’ai préféré garder des forces pour la fin comme me l’avait conseillé César à l’échauffement. A 3km de l’arrivée, je dépasse un Kenyan et accélère pour tenter de revenir sur les deux coureurs de tête et pour conserver cette incroyable 3ème place. Ensuite, les encouragements au sommet du Mirador et sur le barrage m’ont donné des frissons et poussé jusqu’à la ligne d’arrivée où je n’ai pas pu cacher mon émotion. C’est sans aucun doute ma course de référence et une grande source de motivation pour la suite. »

 

Du fer à l’argent

Je pense, fondamentalement, que tous les ancêtres de Maximilien se sont retournés dans leurs tombes,  enfin du moins ceux qui étaient cloutiers, ces dernières jours. Les Drion de ces temps-là, étaient des entrepreneurs, des créateurs d’entreprises, des fondeurs, des cloutiers et j’en passe. Il firent la richesse de la Wallonie avec le fer qu’ils transformaient en clou… Et il en fallait des clous pour construire des maisons et transformer la Wallonie profonde. Continuer la lecture de Du fer à l’argent

Brabançonne et médaille d’or

Il s’agit donc bien d’une belle victoire que Maximilien a remporté ce dimanche 29 janvier 2017 (palmarès ci-dessous), en ski-alpinisme. Cette  manche du championnat du monde se déroulait en France à la Cambre d’Aze (Pyrénées Catalanes). Il s’agissait de l’épreuve de sprint.  Et ce fut aussi un beau moment pour lui et sa famille qui le suit depuis toujours quand il a reçu sa médaille d’or et entendre résonner la Brabançonne. Maximilien a 19 ans et est en catégorie junior. Il fait des étincelles tout en continuant ses études, qu’il réussit bien du reste. Continuer la lecture de Brabançonne et médaille d’or

La patrouille des glaciers en famille

Comme des fourmis…

Zermatt-Verbier. Cela nous semble peu évident si ce n’est de le faire par la route ! Ce n’est pas le chemin qu’ont décidé de prendre Olivier et Maximilien Drion. Il le font à pied, en ski, par monts et par vaux ! Nous aurons une grande pensée pour Olivier, mercredi matin, 19 avril 2016, quand il s’élancera avec deux amis suisses dans cette folle aventure sportive sur le parcours Zermatt Verbier. Quant à Maximilien, il court samedi avec un ami belge et un ami suisse sur le parcours Arolla Verbier (parcours plus court) Continuer la lecture de La patrouille des glaciers en famille

Maximilien et la Pierra Menta

Le deuxième jour de la Pierra Menta 2016
Le deuxième jour de la Pierra Menta 2016

Fascinant, je ne vous dis que cela. Depuis quelques années maintenant je suis les exploits de Maximilien Drion (1) sur la poudreuse en hiver et sur la terre en été. Quand on le voit parcourir des dénivelés positifs ou négatifs sur la poudreuse ou sur terre, je finis par me poser la question, s’entraîne-t-il en hiver pour les courses d’été ou inversement ?

Maximilien n’est pas un skieur comme les autres. Il ne se contente pas des pistes de ski bien balisée, il pratique le ski-alpinisme. Les côtes sont montées la plupart du temps en peau de phoque avec une belle énergie, lui permet de redescendre avec plus d’allégresse tant l’effort de la montée est importante. Du mois c’est ce que j’ose imaginer moi qui suis loin et même pas là en bord de piste pour l’encourager. Continuer la lecture de Maximilien et la Pierra Menta