Les archives

Adolphe II Drion du Chapois, en 1885.
Adolphe II Drion du Chapois, en 1885.

Les archives Drion sont actuellement éparpillées dans différents lieux accessibles ou non aux historiens. Le premier lieu d’archives est situé à Mons au Archives  de l’État (1). Le dépôt qui a été réalisé le fut par François Drion du Chapois qui avait hérité de son père l’ensemble des recherches que ce dernier avait effectué durant toute sa vie sur les familles Drion et collatérales. Plusieurs milliers de documents ainsi quelques objets et tableaux familiaux se trouvent dans cet endroit. Tout le travail d’Adolphe II Drion du Chapois (2)  est en train d’être répertorié par une historienne. Adolphe Drion avaient déjà réalisé ce répertoire mais au gré des déménagements, des rangements aléatoires, son cahier de 1000 pages ne correspond plus à rien. Il faut donc tout recommencer ! Le contenu de ces archives est colossal d’autant qu’Adolphe a pris en photo, sur plaque de verre les originaux qui depuis le bombardement de Mons en 1945, n’existent plus ! Il a donc gardé un témoignage remarquable à travers ses écrits et ses plaques de verre. Continuer la lecture de Les archives

Pourquoi un site Internet ?

François-Joseph Drion et Camille Dumont.
François-Joseph Drion et Camille Dumont.

La famille Drion du Chapois  parle très peu d’elle-même et pourtant elle se défend pas mal dans les temps passés et présents. Créateur d’entreprises et industriels dans le passé, sportifs, scientifiques, écrivains, historiens dans un passé proche ainsi qu’actuellement C’est cela que l’on va découvrir petit à petit dans les différents articles qui vont suivre. Continuer la lecture de Pourquoi un site Internet ?